mars, 2013

  1. Snood S02E07 ou chèche au crochet

    mars 29, 2013 by Sarah

    Dans le catalogue accessoire de phildar, il y avait une double page qui me faisait bien envie. 2 chèches, l’un au tricot, l’autre au crochet. Le premier, je l’ai montré la semaine dernière. Maintenant, c’est le tour du second! C’est ce chèche qui m’a donné envie de me lancer dans le crochet.

    Après m’être exercée sur 2/3 projets que j’ai déjà montré, me voilà partie! Premier problème, les modèles Phildar sont écrits en chinois, ce qui ne facilite pas la tâche quand on ne parle justement pas le chinois.

    J’ai fini par me lancer en me disant que j’improviserais le moment venu. Ce que j’ai fait. Mais la route est longue pour arriver au dernier coup de crochet! Et le doute a commencé à m’envahir. Alors après quelques recherches, j’ai trouvé le même chez The Daily mimolette et j’en ai profité pour lui demander quelques conseils. Elle m’a rassurée, m’a aidée et m’a déprimée… Elle a réalisé son chèche en 2 soirées quand moi j’ai mis un bon mois.

    Le résultat est pas mal mais quand même bof. J’ai crocheté de plus en plus lâche au fur et à mesure, les mailles sont un peu irrégulières. Et du coup, je n’obtiens pas vraiment un triangle.

    Et puis comme l’hiver n’en fini pas de durer, il a encore quelques beaux jours devant lui, enroulé autours de mon cou.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  2. Snood S02E06

    mars 22, 2013 by Sarah

    Cette année, quand le catalogue Accessoire de Phildar m’est tombé entre les mains, j’ai flashé sur les nombreux chèches. Chèche en « tricot cool », c’est le mot pour dire « châle », enfin presque, tout est dans la façon de le porter. La pointe dans le dos, c’est un châle. La pointe devant, c’est un chèche. Bien sûr, ce n’est pas un snood mais ça a la même fonction donc j’ai décidé de l’inclure dans la saison 2 des snoods.

    Ce chèche m’a donné quelques suées, il m’a presque arraché quelques larmes. Je n’avais jamais monté autant de mailles : 284 ( oui, je me souviens encore du nombre exacte). Autant dire que quand il a fallu défaire les 8 premiers rangs avec une laine qui faisait des noeuds, j’étais un peu tendue. Mais j’ai tenu bon, j’ai compté et recompté mes mailles et j’y suis arrivée.

    Il est tombé de mes aiguilles il y a bientôt 3 mois mais il a tellement vite trouvé sa place autour de mon cou que j’ai mis du temps à le prendre en photo.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  3. Col claudine au crochet qui brille

    mars 15, 2013 by Sarah

    Un jour ma soeur m’a demandé si je serais capable de faire un col claudine au crochet comme La poule. A l’époque, je lui ai répondu un truc du genre « tu rigoles, c’est pas demain la veille! ». Et puis je me suis retrouvée avec un crochet entre les mains et depuis je ne l’ai plus lâché.

    Récemment, j’ai récupéré chez ma grand-mère un énorme stock de fil et laine de toutes sortes accumulées depuis des années. Dans le lot, des fils qui brillent m’ont fait de l’oeil.

    Alors, pour l’anniversaire de Maudinette, je me suis lancée dans des cols claudines qui brillent. Un très très princesse (peut-être même trop) et un autre un peu plus discret.

    Laine de ma grand mère et modèle lait fraise

    Et maintenant, voilà le col en action… difficile d’obtenir une photo sympa au milieu des cousins et des légos! Le col gris a trouvé un haut parfaitement à son gout mais il a tendance a bougé. A refaire, je trouverai un moyen de l’accrocher au tee-shirt.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  4. DIY Lapin range pyjama ou bouillotte sèche

    mars 1, 2013 by Sarah

    Peut-être certains se souviennent du lapin range pyjama que j’avais fait à base de vieux vêtements pour un concours. Il n’avait pas trop d’allure mais son originalité avait séduit le jury.

    J’ai décidé de le refaire avec des matériaux « plus nobles » et de vous proposer un petit tuto. Chez nous, le pyjama n’est pas souvent rangé et j’ai du mal à croire qu’un range pyjama changerai quelque chose, je l’ai donc transformé en bouillotte sèche.

    Le lapin s’ouvre dans le dos pour y glisser un pyjama ou comme je l’ai fait, un sachet en tissu rempli de riz qu’on peut faire chauffer au micro-onde.

    Et maintenant, comment faire?

    1. Commencer par découper toutes les pièces comme ci-dessous.

    2. Préparer les pattes et les oreilles en les assemblant deux à deux endroit contre endroit. Préparer la tête en plaçant les yeux et les dents avec un zigzag.

    3. Assembler le haut et le bas du corps pour le devant et le derrière (en deux parties).

    C’est à cette étape que je risque de perdre tous mes lecteurs!

    4. Assembler endroit contre endroit chaque morceau du dos avec la doublure qui correspond. Retourner et faire une piqure à 1,5 cm du bord. Placer les pressions de manière à assembler les deux morceaux du dos (l’ensemble devrait faire à peu près la même taille que le devant).

    5. Positionner sur l’endroit du devant les pattes, et les oreilles (vers l’intérieur du lapin). Poser dessus le dos (endroit contre endroit, devant contre dos) puis la doublure  (endroit contre endroit, doublure contre doublure). On se retrouve avec un sandwich de tissu, on voit donc l’envers des tissus de chaque côté. Assembler l’ensemble en laissant une ouverture de 10 cm pour retourner.

    Une photo aurait été la bienvenue mais prise dans le feu de l’action, j’ai oublié…

    6. Retourner l’ensemble et fermer l’ouverture à la main.

    7. Il ne reste plus qu’à coudre un sachet à la dimension du lapin pour mettre le riz! Et voilà, c’est parti pour des débuts de nuits réchauffées par un gentil lapin. Le mien ne quitte plus le lit de Loulou qui tous les soirs nous rappelle à l’ordre

    « MA BOUILLOOOOOOOOIRE!!!

    - On dit bouillotte.

    - Non, on dit bouilloire!

    - Oui, c’est ça DORS! »

     

    En espérant que ce soit assez compréhensible, je suis à disposition pour répondre à des questions.

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !