mai, 2013

  1. DIY Pompons en plastique, les fleurs de l’hiver

    mai 31, 2013 by Sarah

    Je pensais commencer à être hors sujet en proposant ce DIY au mois de mai, finalement, pas tant que ça…

    Ce DIY est en fait proposé par ma maman. Elle et ma soeur sont fleuristes et font de bien jolis bouquets. Mais voilà, ce n’est pas facile de garder une belle devanture quand il fait moins 10 ou qu’il neige à gros flocons. C’est pour ça qu’elle s’est lancée dans la confection de pompons qui résisteraient au froid et aux intempéries.

    Ce sont des pompons faits à partir de sacs en plastique, ils résistent donc à l’eau. Il sont plantés sur une fine tige qui leur donne un côté aérien et leur permet d’osciller dans le vent. Je les adore… J’en ferai bien toute une plate-bande d’hiver.

    Pour faire un pompon en plastique, il faut des sacs plastiques, 2 cercles de carton et un peu de ficelle. Ensuite, tout ce passe comme la fabrication d’un pompon classique. La suite, en images, elles sont bien plus parlantes que des mots.

    Sinon, passons aux choses sérieuses. Leur boutique s’appelle La Vie en rose, elles se trouvent à Crolles non loin de Grenoble. En plus des pompons, elles vendent des bouquets plus beaux que chez les autres fleuristes parce qu’elles sont particulièrement douées (ne voyait là aucun chauvinisme familial). On peut les trouver aussi ici et ici.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  2. Sac des vacances ou le rayon de soleil qui se fait attendre

    mai 24, 2013 by Sarah

    Une semaine avant de partir en vacances, la nécessité d’avoir un nouveau sac m’est apparue comme une évidence. Cahier des charges à respecter : une bandoulière, un tissu qui respire le soleil, pouvoir mettre un guide, un livre de poche et l’appareil photo.

    J’avais repéré il y a bien longtemps chez Les chiffonneries du chat sa besace made in china, c’est vers elle que je me suis tournée.

    Et puis une fois testée et approuvée en vacances, je me suis dit qu’il fallait en profiter pour faire des photos.

    On remarque la silhouette engoncée par un pull, une veste et un méga chèche.

    Et puis j’ai oublié… comme j’ai oublié d’écrire un article pour vendredi dernier et puis aussi d’autres vendredis… et les autres jours. Autant dire que j’ai une mémoire assez sélective en ce moment.

    Pour la réalisation de la besace, j’ai eu un soucis avec l’impression du patron, je n’avais que des morceaux de patron donc j’ai refait un patron maison. Pour le montage, j’avais oublié le tuto donc je l’ai fait à ma sauce.

    Voici donc ma version de la besace made in china. Elle manque un peu de tenue mais ça lui donne un côté doudou que j’adore. Et puis ce tissu… rien que de l’attraper le matin, je gagne 5 degrés (ce qui est loin d’être négligeable quand on est tenté de ressortir la veste de ski).

    Tissu liberty dont je ne connais pas le nom apporté par le papa Noël

    Attache cartable Ma petite Mercerie, simili cuir Mondial Tissu

    Doublure Mondial tissu

    Pour ce qui est du cahier des charge, il a quasiment était respecté. J’ai pu mettre dans ce sac le guide, un livre et mon appareil photo mais sans sa housse.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  3. La couture des ados

    mai 10, 2013 by Sarah

    Ca y est, on peut dire que l’atelier couture avec mes nièces Charlène et Annelie est devenu traditionnel (au bout de 2 fois, c’est le début d’une tradition, non?). Un an après le premier, nous avons remis ça.

    Toute leur petite famille a passé une semaine à la maison. J’ai attendu 5 jours, patiemment, en faisant des bracelets brésiliens que l’une des deux me demande de coudre mais rien… Alors, je me suis hasardée à parler de mes soirées couture, pour tâter le terrain et j’ai été ravie de les voir intéressées. En fait, leur maman leur avait dit de ne pas me le demander pour ne pas me donner trop de travail!

    Message personnel à Marie-Flore : la couture ne me donne jamais trop de travail !!! (surtout quand tu t’occupes de tout à la maison)

    Bon venons en au fait, elles se sont décidées pour des doudous. Elles ont fait des supers dessins. J’ai freiné leur ardeur. La couture a commencé. De leurs 20 doigts sont sortis un agneau et un petit singe.

    Patron maison d’Annelie

    Patron maison de Charlène

    Mon bureau atelier s’était transformé en chambre cette semaine là et a repris une forme d’atelier pour 2 soirs, autant dire qu’il y en avait partout, juste comme j’aime.

    Nous avions poussé les valises, relevé les matelas, dégagé le plan de travail et installé mes 2 machines (je me sépare de la black de Singer si ça intéresse quelqu’un) et roulez jeunesse.

    J’aime toujours autant c’est moment de complicité autours de la machine. Ma seule frustration c’est que le temps nous était compté et donc je ne les ai pas laissé assez se dépatouiller avec la machine alors que c’est comme ça qu’on apprend le mieux à s’en servir.

    Rendez-vous l’année prochaine pour notre cession annuelle de couture…

    Rendez-vous sur Hellocoton !